Dr.Hisham Sharif : Reprendre l’activité sexuelle après l’accouchement

Il ne faut pas croire que le sexe après l’accouchement et avant la grossesse sont exactement les mêmes. Ils ne le sont pas.

Avoir un enfant est un événement marquant dans la vie d’un couple. C’est comme si vous appuyez l’interrupteur en le fixant à la position « marche » pour que la lumière ne s’éteigne encore une fois. Ton corps n’est plus le même. Il n’est pas nécessairement mieux ou pire, mais il est juste différent.

On travaille avec des femmes et des couples après l’accouchement pour améliorer l’expérience sexuelle quand les efforts personnels deviennent une source de frustration.Définissons le mot «sexe». Si vous décidez de collecter plus d’informations en ligne sur le sexe après l’accouchement, rassurez-vous de voir comment l’auteur définit le mot SEXE. Quand utilisé ici, le terme fait allusion à toutes les activités qu’une personne peut les faire toute seule et qu’ils trouvent érotiques ; ou ces activités que deux (ou plusieurs) personnes voient, d’une manière consensuelle, qu’ils sont érotiques.

LE SEXE représente plus qu’un rapport entre un pénis et un vagin.Il existe plusieurs ressources en ligne qui peuvent vous fournir différentes informations sur la reprise de votre sexualité après la naissance d’un bébé. Plusieurs sites web diront tout sur les «moyennes», ce qui est normal pour les couples, et ils vont souligner le fait que c’est différent d’un couple à l’autre. Bien sur qu’il est vrai ! Il existe aussi des informations qui peuvent presque répondre à toutes les questions relatives à ce sujet. Nous vous offrirons une perspective originale. Pour quelques femmes, le sexe est mieux. Pour d’autres femmes, le sexe n’est jamais aussi bien. Pour la plupart des femmes, le sexe finira par retourner presque au niveau d’avant la grossesse, malgré que leurs corps sont déjà transformés. Avoir un bon partenariat aide à la reprise de votre vie sexuelle réussie.

Le sexe commence souvent par un travail sur soi-même avant d’impliquer une autre personne. Comment pourras-tu aider ton partenaire à te partager une relation sexuelle réussie si tu ne t’es pas sentie excitée ou si tu n’as pas senti l’effet de tes propres touchers sur ton corps ?  N’est-ce pas une allusion à la masturbation ? C’est plus qu’une allusion. C’est une proposition sans réserves.

La plupart des femmes considèrent la masturbation la méthode la plus sûre d’atteindre l’orgasme. Plusieurs femmes considèrent le premier orgasme après l’accouchement une réponse à une question importante : « Arriverai-je à jouir encore une fois? Voudrai-je le faire ? » Plusieurs femmes ont dit après l’accouchement : « Je ne vais plus faire l’amour ». Les mêmes principes s’appliquent pour celles qui ont un malaise à l’égard de la masturbation.Après la naissance du bébé, quand tu pense que tu es prête à être excitée de nouveau, tu dois revenir à la case départ, à toi-même. Personne ne te connait mieux que toi-même.

Si tu n’es pas excitée ou si tu ne réponds pas à un stimulus qui produisait une réponse érotique dans d’autres conditions, alors tu n’es pas peut-être prête à la masturbation, et encore moins à un rapport sexuel avec un partenaire.Certaines femmes éprouvent une stimulation sexuelle durant l’allaitement. (C’est un phénomène largement reconnu par quelques cultures.) Si tu allaites ton bébé, tu veux peut-être noter si la stimulation est érotique pour toi et comment ça se ressent émotionnellement. Plusieurs femmes allaitantes déclarent que malgré qu’elles se sentent sexuellement excitées par l’allaitement, elles ne sont pas intéressées par l’orgasme, et elles ne sont pas prêtes ni à la masturbation ni à des relations sexuelles avec un partenaire.

Le contact corporel constant avec le bébé les rendent entièrement satisfaites à l’égard du besoin d’être touchées, et l’idée d’avoir davantage de contact physique de la part du partenaire n’est plus ni érotique ni désirable.Alors, même si tu es prête à te masturber ou à faire l’amour avec ton partenaire, ça ne veut pas dire que tu es prête au rapport, donc n’accélère pas dès le début. Vas-y lentement. Vous les deux voudraient avoir des leçons de conduite de ce nouveau véhicule, qui est ton corps après l’accouchement. Avance lentement, faites connaissance de vos corps partout, et laissez les choses de développer naturellement. Une forte communication est importante. C’est une autre zone où plusieurs couples sont piégées, et où on peut vous fournir notre assistance.

© Dr. Hisham Sharif – Docteur en sexualité humaine – Sexologue et éducateur sexuel certifié du ACS

3 Comments
  1. I’ve been browsing on-line greater than three hours lately,
    yet I never discovered any fascinating article like yours.
    It’s lovely value enough for me. In my opinion, if
    all webmasters and bloggers made just right content
    as you probably did, the net might be much more helpful than ever
    before.

  2. We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community.
    Your web site provided us with valuable info to work on. You have done an impressive job and our entire community will be thankful
    to you.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

trois × 1 =

FOLLOW US ON