Dr.Hisham Sharif : La Sexualité et les nouveaux mariés …

La sexualité est l’un des instincts les plus puissants pour l’être humain.

Cet instinct inhérent à la vie a fait toujours suscité en l’homme une curiosité des plus fortes l’amenant à se poser un tas de questions à ce sujet. De nos jours, beaucoup de jeunes, même plus âgés se posent des questions sur leur sexualité. Cependant, beaucoup d’entre eux n’arrivent pas à trouver des réponses satisfaisantes vu l’existence malheureusement de tabous sociaux qui peuvent dans certains cas générer des situations embarrassantes voir dangereuses pour la santé physique et aussi psychologique des deux conjoints. Ces freins sociaux perdurent et continuent d’agacer un tas de jeunes hommes et femmes appelés à s’unir sous un même toit et ne savant même pas comment aborder leur sexualité comme il se doit et sans problème.

Quand nous débutons notre vie conjugale, nous avons tout naturellement des attentes concernant les relations sexuelles dans la vie de couple. Ça ne se passe jamais comme dans les films, dans nos rêves ou même encore d’après les histoires d’anciens couples !!!  Alors la déception est souvent au rendez-vous.

Avez-vous partagé votre déception avec votre conjoint ? C’est très important, soyez à l’aise d’en discuter avec l’autre en dehors du lit, pour que vous puissiez à tête reposée discuter de vos attentes, il/elle pourra aussi vous parler des siennes…

Souvent le mari doit apprendre à contenir l’éjaculation précoce, ce qui demande de la pratique,  il n’avait alors qu’à se centrer égoïstement sur son propre plaisir. De plus, il est tout excité de pouvoir s’unir (enfin !)  Avec la femme de ses rêves, alors il a souvent fini alors que son épouse commence à peine à être stimulée…et commence a gouter le plaisir !

Il arrive aussi que le mari demande à sa femme certaines pratiques sexuelles qui lui répugnent (surtout dans notre société arabo-musulmane) disons par exemple, la fellation. Le mari devrait alors, par amour et respect pour sa femme, cesser de le lui demander, il peut très bien avoir son soulagement sexuel autrement, mille et une façon a l’avoir.

Parfois la femme trouve son mari maladroit, elle a besoin alors de patience pour lui enseigner quoi faire pour la stimuler cela peut varier d’une femme à l’autre, d’une éducation a une autre, voir même d’une région a une autre.

Les femmes, en général, apprécient les préliminaires, elles aiment le romantisme, se sentir appréciées en tant que personne, non pas seulement comme un moyen de soulager la tension sexuelle après une abstinence de quelques semaines, quelques jours… ou moins encore !

Il peut y avoir aussi des expériences traumatisantes dans la jeunesse dont les blessures pourraient être ravivées dans la vie conjugale. Si vous pensez que cela pourrait être le cas, je vous encourage à me visiter dans le cadre d’une consultation à mon cabinet que j’ai monté pour venir en aide aux personnes ayant subi des abus sexuels, ont des problèmes ou des dysfonctionnements sexuels tels que l’éjaculation précoce, la frigidité, le vaginisme, l’anorgasmie…etc.

Ce ne sont là que quelques pistes pour développer une vie sexuelle satisfaisante pour tous les deux à la gloire de Dieu.

Apprenez à communiquer plutôt qu’à refouler de peur de blesser l’autre car inévitablement, il viendra un temps où la frustration fera sauter la marmite et vous ne pourrez plus vous exprimer d’une manière constructive pouvant amener les correctifs…

Ecoutez… Discutez … Respectez ! pour préserver votre couple.

 

Docteur Hisham Sharif
Docteur en Sexualité Humaine
Sexologue/ Sexothérapeute/ Sexoanalyste
Conseiller conjugal
hisham@doctorsexology.com
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

cinq × 1 =

FOLLOW US ON